Devriez-vous convertir votre garage en espace habitable ?

Lorsque l’espace se fait rare, les propriétaires surpeuplés peuvent désespérer de trouver des moyens de se tailler un espace à partir de rien. Les conversions de garage abondent dans les zones où l’immobilier est cher et où les voisins sont proches. De plus, à l’ère des plateformes en ligne de location à court terme, un garage converti est un moyen pour les propriétaires de défrayer le coût de leur hypothèque tout en continuant à vivre dans la maison.

Les conversions de garage semblent être le projet classique de rénovation de maison à faire soi-même. Sans rien dans votre chemin comme des murs porteurs et avec la boîte apparemment déjà en place-une conversion de garage peut sembler être un choix évident. Mais une conversion de garage a également un certain nombre d’inconvénients importants à considérer avant de se lancer dans ce projet.

Pouvez-vous convertir votre garage ? Sept choses à considérer

Pour et contre les conversions de garage

La conversion d’un garage nécessite plus de considération que la rénovation d’un sous-sol, car les aspects positifs sont contrebalancés par des inconvénients importants. Avec le remodelage du sous-sol, vous pouvez difficilement vous tromper en élevant un espace sombre inutilisable en un espace rempli de lumière et utilisable.

Un garage est différent, cependant. Avec le garage, vous échangez un espace qui est utilisable pour une ou plusieurs choses contre un espace qui est utilisable pour une seule chose – un espace de vie. Au mieux, cela devient un échange de un pour un. Au pire, vous dévalorisez votre maison.

De plus, les conversions de garage demandent plus de travail qu’il n’y paraît. Les propriétaires peuvent se plonger dans une conversion de garage en pensant qu’il ne faut guère plus que l’ajout de quelques lumières et d’un plancher. Au contraire, les conversions de garage sont des projets coûteux, étendus et prolongés dans le temps qui ne sont pas tout à fait de l’ordre de la construction d’une nouvelle annexe, mais qui s’en rapprochent.

Zonage et questions juridiques

Changer un espace destiné aux véhicules en un espace habitable, sûr et conditionné invoque des questions juridiques et de zonage. Chaque garage doit subir une transformation juridique importante lorsqu’il devient un espace habitable et nouvellement conditionné.

Un déterminant utilisé par certaines municipalités est de savoir si des dispositions adéquates sont prises pour remplacer les places de stationnement éliminées du garage.

La transformation d’un garage en un espace conditionné exige que le garage réponde à des normes techniques et juridiques qui n’étaient pas requises lorsque l’espace n’abritait que des véhicules ou servait d’espace de stockage. En plus de cela, les codes du bâtiment de la plupart des municipalités exigent une série de permis pour les activités associées à cette transformation : ériger ou déplacer des murs ; faire fonctionner l’alimentation en eau ou le drainage ; faire fonctionner la conduite d’égout ; ajouter des fenêtres ; installer un système électrique complet.

En raison de l’augmentation des locations de maisons à court terme, de nombreuses municipalités ont commencé à examiner d’un œil plus critique les conversions de garage – même si l’espace ne sera pas loué sur le marché à court terme.

Bases de la conversion d’un garage en espace habitable

  • Fenêtres : Ajoutez suffisamment de fenêtres pour assurer la lumière et l’air naturels. Dans certaines municipalités, cela signifie 5 pieds carrés 1/2 ou un pourcentage de l’espace total du garage.
  • Plafond : Maintenez une hauteur minimale de plafond d’au moins 7 1/2 pieds. Cela peut être difficile à faire si vous augmentez également la hauteur du plancher.
  • Chaleur : Fournissez un chauffage pour maintenir 70 degrés F. Les options de chauffage de rénovation comprennent le prolongement des conduits de chauffage central existants et l’installation de plinthes électriques ou de radiateurs muraux actionnés par un ventilateur.
  • Lumière : Ajoutez au moins un interrupteur d’éclairage contrôlé par le mur. Selon le code électrique, les garages ont déjà au moins un tel interrupteur.
  • Portes : Ajoutez ou changez les prises murales afin qu’elles répondent aux normes d’espacement minimum. Fondamentalement, aucun cordon ne devrait avoir à parcourir plus de 6 pieds pour atteindre une prise de courant.

Comment faire de la conversion d’un garage un espace confortable

Isoler les murs

La plupart des murs et des plafonds de garage ne sont pas isolés. Les cloisons sèches, si elles sont déjà installées, doivent être retirées et l’isolation doit être installée. Utilisez un isolant conventionnel en rouleau de fibre de verre, de la laine de roche ou de la mousse isolante projetée pour les murs. Utilisez des matelas de fibre de verre pour le plafond.

Relever la hauteur du plancher

Les garages ont tendance à être construits plus bas que la maison. Bien que cela ne soit pas nécessaire, votre maison bénéficie si vous faites correspondre les hauteurs de plancher en ajoutant des traverses pour élever le revêtement de sol au-dessus du plancher de garage en béton.

Installer un revêtement de sol

Même si vous ajoutez des traverses pour élever le plancher, vous aurez toujours besoin d’un revêtement de sol. Les revêtements de sol stratifiés, le bois d’ingénierie, le carrelage et les planchers en vinyle de luxe sont des choix populaires pour les conversions de garage.

Installer de nouvelles cloisons sèches ou finir les cloisons sèches existantes

Les garages sont généralement installés avec des murs de qualité non finie. Si les murs sont isolés, vous pouvez conserver les cloisons sèches existantes mais amener la finition à des normes plus élevées.

Remplacer ou isoler la porte du garage

Doit-on laisser la porte du garage en place ou la remplacer par un mur ? Si vous la gardez, vous devriez isoler la porte. C’est une question majeure à laquelle vous devrez répondre avant de convertir le garage en espace habitable.

Cacher les zones disgracieuses

Des murs non porteurs devraient être ajoutés autour des zones que vous ne souhaitez pas voir, comme le chauffe-eau, la chaudière, la buanderie ou le stockage.

Pros
  • Pas de perte de cour : Construire une annexe signifie plus d’espace de vie mais moins de cour pour les activités extérieures. L’agrandissement dans le garage préserve l’espace de la cour.

  • Structure déjà construite : Une grande partie de la structure (murs, plafond, toit et revêtement de sol) est déjà en place.

  • Faire soi-même : Bien que difficile, une conversion de garage de qualité peut être réalisée par soi-même. La construction d’une annexe détachée se fait rarement sans l’aide d’un professionnel.

Avantages
  • Perte de rangement : De nombreuses personnes utilisent leur garage pour le stockage. Même si vous pensez que vous débarrasser de cet espace supplémentaire est une bonne idée, les futurs acheteurs de votre maison pourraient ne pas être d’accord.

  • Espace de stationnement : Retirer les voitures du garage peut bafouer les exigences locales en matière de places de stationnement sur place.

  • Pas de gain de valeur : Une conversion de garage augmente rarement la valeur de la propriété. De nombreux acheteurs accordent une prime à un espace de stationnement protégé, ce qui est perdu avec une conversion de garage.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.